Pourriez-vous m'indiquer le type de données transmises par ce câble? Analogiques transformées en numériques ou Numériques direct dès la sortie jack?

Quelle type de données sont transmises, à l'origine, par la prise jack du MacBook Pro ? Est-ce des données analogiques transformées secondairement en numériques pour la sortie optique ou est-ce des données numériques directement depuis le sortie jack et dans ce cas, pouvez-vous m'expliquer succintement le "mécanisme" de cette transmission de données numériques par une prise jack ?
Pouvez-vous également m'indiquer comment se fait la conversion, si conversion il y a, entre les données "jack" et les données optiques ? Y-a-t'il une perte de donnée ?
Je vous remercie par avance de l'intérêt que vous pourrez porter à ma question et du temps que vous prendrez pour m'apporter des réponses.
Bien à vous.

  • Question de Christophe C
  • 1 nov. 2012
Câble optique numérique 3,5 mm iWires

Câble optique numérique 3,5 mm iWires

Ce produit n'est plus disponible

1 réponse de la communauté

  • Réponse

    La sortie audio jack 3,5 mm des mac book pro contient en fait deux types de sorties.
    La première est la sortie classique analogique. Sur un jack analogique mâle stéréo, on remarque 3 parties faisant contact avec la prise femelle ; elles sont souvent séparées par un isolant caoutchouc noir. La partie la plus proximale est la prise "terre", les parties moyenne et distale sont les sortie droite et gauche correspondant aux enceintes droite et gauche. Pour des enceinte mono, il n'y a qu'une partie terre et audio. Le signal transmis est analogique, c'est à dire un signal électrique généré par un convertisseur analogique-numérique interne à l'ordinateur. Ces DAC (digital to analogical converter) existent également en externe, et gèrent souvent mieux cette conversion que l'ordinateur.
    Sur ce jack femelle tout au fond il existe également un connecteur optique ( saisir "mac4ever mini toslink" dans google, puis 3ème choix). Ce connecteur transmet un signal lumineux sous forme d'impulsion, c'est donc un signal numérique binaire en 1 (lumière) 0 (noir). Ce signal est ensuite traité par le périphériphérique cible (ampli par exemple) qui le transformera en signal analogique qu'il transmettra aux enceintes de sorties.
    Une information numérique binaire est plus simple à transmettre, mais moins riche en information qu'un signal analogique continu (par définition). La perte de qualité se fait sur toute la chaine du son (fichier source, câbles, conversion, enceinte...) mais la transmission optique est sans doute une des plus fiable et des plus qualitative.

    • Réponse de Xavier M
    • 9 janv. 2013